Pygargue à tête blanche

by in Oiseau :

Pygargue à tête blanche

Le Pygargue à tête blanche (Haliaeetus leucocephalus) est un très gros oiseau. Haliaeetus signifie « aigle de mer » et leucocephalus désigne sa tête blanche. Ses ailes, bien adaptées au vol plané, sont larges et longues, leur envergure atteignant plus de 2 m. Lorsque l’oiseau est perché, sa hauteur est d’environ 76 cm et les individus pesant plus de 7 kg ne sont pas rares. De façon générale, les femelles sont plus grosses que les mâles et les juvéniles sont plus gros mais plus légers que les adultes du même sexe. Les pygargues se reproduisant dans le Sud des États-Unis sont plus petits que ceux qui le font plus au nord.

Les mâles et les femelles ont un plumage identique. La livrée des adultes est brun foncé (presque noire) et contraste vivement avec les plumes blanches de la tête et de la queue ainsi qu’avec le bec, les yeux et les pattes jaunes. Ce n’est qu’à l’âge de quatre ou cinq ans que les Pygargues à tête blanche ont cette coloration distinctive. Les ornithologues amateurs peuvent confondre les pygargues plus jeunes avec d’autres oiseaux, comme l’Urubu à tête rouge et l’Aigle royal.

Pour tuer et manipuler ses proies, il utilise son bec épais, ses larges serres et ses énormes pieds munis de petites protubérances épineuses appelées spicules.

Signes et sons

Le répertoire de manifestations vocales du Pygargue à tête blanche est assez limité. Sa voix porte loin et ressemble au cri des goélands, qui serait décomposé en une série de notes.

 

source: http://www.hww.ca