Sapin, épicéa, pin : quelles différences ?

Le sapin est un arbre de moyenne altitude dont on trouve une quarantaine d’espèces dans les régions tempérées de l’hémisphère nord notamment. Il peut atteindre jusqu’à 40 mètres de hauteur. Son tronc est droit, son écorce épaisse et écailleuse et ses branches droites ou légèrement plongeantes. Ses feuilles persistantes sont appelées aiguilles et sont plutôt plates. Elles s’attachent directement à la branche. L’organe reproducteur du sapin, enfin, est un cône — d’où le terme de conifère — érigé. Il se désagrège à maturité. L’épicéa — que l’on trouve dans des régions plus fraîches et montagneuses — peut atteindre 50 mètres de hauteur. Il en existe une cinquantaine d’espèces. Il ressemble au sapin, mais son tronc est roux et sa couleur est plus sombre que celle du sapin. Et, différence de taille, ses cônes sont pendants. À maturité, leurs écailles s’écartent et libèrent des graines. Les aiguilles de ce conifère sont quant à elles plus rondes et plus piquantes que celles du sapin. Elles font apparaître un minuscule pétiole qui reste sur la branche après leur  chute. . Le pin, enfin, possède des aiguilles plus fines que celles du sapin. Elles sont par ailleurs regroupées en faisceaux de deux, trois ou cinq. […]

Iris

L’iris est une belle plante très appréciée par les jardiniers qui l’appellent aussi l’orchidée du pauvre. Elle est facile à cultiver et donne de très jolies fleurs. Sa présence dans le jardin pendant le printemps émerveille. De plus, l’iris se décline sous différentes couleurs suivant l’espèce. Du violet au rouge en passant par le jaune et le rose et tant d’autres encore, vous n’aurez que l’embarras du choix. D’ailleurs, il existe également des espèces aux fleurs bicolores. Outre ses couleurs, l’iris dégage aussi un subtil parfum très agréable. En fait, il existe deux types d’iris, les iris bulbeux et lesiris à rhizome (barbus, non barbus ou à crêtes). Cette seconde catégorie s’étale à l’infini du fait de ses rhizomes vigoureux. Les feuilles de l’iris ont la particularité d’être alternes, elles sont caduques pour la plupart des espèces ou se rabougrissent l’hiver. Les fleurs sont groupées en cymes hélicoïdes, elles sont constituées de trois pétales et de trois sépales. Quant au fruit, celui-ci se colle avec le tube du périanthe. L’iris se reconnaît par ailleurs par sa tige développée. Certaines espèces d’iris sont utilisées dans la fabrication de parfum. Par ailleurs, on l’utilisait autrefois pour les produits destinés aux cheveux. Famille […]